Conseils pour réussir son investissement locatif

investissement locatif

Se lancer dans l’investissement immobilier locatif n’est jamais à prendre à la légère. Ce type d’investissement consiste à acheter et louer un bien immobilier en vue de percevoir des revenus complémentaires. En raison de taux d’intérêt faibles ainsi que d’une possibilité de défiscalisation, il s’agit d’un investissement assez rentable, mais qui peut présenter des risques. Comment réussir son investissement locatif ? Voici quelques conseils.

Savoir acheter son bien immobilier

Acheter un bien immobilier peut paraître facile et anodin, pourtant quelques critères doivent être pris en considérations dont son état général avec ses qualités et ses défauts, son prix ou encore son emplacement. Pour ce faire, vous devez définir à l’avance vos besoins et votre cible. Vous avez le choix entre plusieurs types de logements, donc faites dès le départ un tri de chaque type. Il est à titre d’exemple inutile d’investir dans un appartement de grand standing ou dans une grande surface si vous souhaitez cibler de jeunes étudiants. L’emplacement géographique du bien est également un élément important dans ce type d’investissement. Il s’agit de l’un des critères principaux lorsqu’on achète un bien immobilier à vocation locative. Un emplacement près d’une grande école ou des universités est plus adapté à un étudiant qu’à un travailleur dans une entreprise. Pour un travailleur, il est important que le bien soit à proximité de transports en commun ou de zones commerciales, cliquez ici pour en savoir davantage.

Savoir bien estimer son investissement

Pensez avant tout qu’il s’agit d’un investissement immobilier. De ce fait, évitez de laisser intervenir votre affect dans la sélection du bien. N’achetez pas un logement sous prétexte que vous connaissez bien le quartier. Il y a effectivement de fort change que le quartier vous convient, mais pas à d’autres. Toutefois même si votre principal objectif est la rentabilité, évitez néanmoins de fixer un loyer excessif. Établissez plutôt un loyer cohérent en fonction de l’emplacement, de la superficie, mais surtout de l’offre et la demande sur le marché. Un rendement locatif aux alentours des 4 % est suffisant au début, mais ça devrait augmenter au fur et à mesure. Considérez également les dispositifs de défiscalisation en vigueur. Sachez que vous pourrez être éligible à certains dispositifs selon votre choix. Avec la loi Pinel par exemple, accorde un avantage fiscal en fonction de quelques critères à respecter.

Savoir se faire entourer

Pour vous éviter de tomber dans d’éventuelles erreurs, il est donc important de passer par l’étape du renseignement surtout s’il s’agit d’un bien en copropriété. Veillez toujours à vous renseigner sur l’état général de l’immeuble. Même si le logement en vente est très bien, il se pourrait effectivement que l’immeuble nécessite d’importants travaux en copropriétés. Afin d’être sûr de ne pas se tromper, faites appel aux services d’un spécialiste, des personnes qualifiées capables de vous accompagner et de vous conseiller pour faire le bon choix. Il saura également vous conseiller sur les calculs de rendement immobilier. Faites par exemple appel à un chasseur d’appartement qui saura trouver la meilleure offre adaptée à votre besoin. Une fois votre bien acquis, pensez également à sa bonne gestion. Une mauvaise gestion en investissement locatif peut complètement anéantir vos efforts. Pensez donc à la confier à un professionnel, qui saura réagir en conséquence.