Quel loyer pour un studio dans les villes étudiantes en France ?

Trouver un logement à l’approche de la rentrée universitaire, est un impératif pour les futurs étudiants. Il leur faut anticiper, estimer une base de prix pour apprécier les annonces immobilières. Dans cette optique, qu’en est-il des loyers étudiants dans les principales villes universitaires françaises, comment définir votre budget logement ? 

Loyers étudiants : des différences sur le territoire français

Faire un budget loyer est difficile à cause des disparités importantes dans le territoire français. Si l’on se fonde sur le loyer moyen d’un studio d’une surface de 20 m2, une différence est remarquable dans les 20 principales villes universitaires de la France. Voici quelques exemples sur ce point. Par exemple, à Saint-Etienne, le mètre carré s’évalue à 7.7 euros, c’est-à-dire 154 Euros les 20 m2, Étudier dans la capitale occasionne un coût excessif de logement, pour vivre et étudier à Paris, il vous faut un budget de 508 euros pour 20 m2. Il faut tenir compte de cette donnée avant de prendre une décision d’étudier dans une université parisienne. À Nice, le mètre carré s’évalue à 15.9 Euros, si vous envisagez de poursuivre vos études à Montpellier, il vous faut un solide budget de 276 Euros pour vivre dans un logement de 20 m2.

Voici les villes où les loyers sont les plus abordables, Lille, Reims, Strasbourg, Rennes, Nantes, Lyon, Grenoble, Marseille et Toulouse là ou le loyer se situe entre 12 et 14 euros le mètre carré. Ce qui constitue un loyer mensuel entre 230 et 274 euro pour les 20 m2. Vous serez plus chanceux si vous étudiez à Brest, Rouan, Toulon, Clermont, Besançon, Poitiers ; vous ne débourserez qu’entre 172 et 236 euros pour les 20 m2.

Que faire pour définir votre budget logement ?

Il ne faut pas oublier que le loyer constitue des charges, sans oublier les factures de l’eau et de l’énergie, l’assurance et la taxe d’habitation. Pour définir alors votre budget logement, vous devez prendre en compte de toutes ces données. Dans cette optique, l’APL ou l’Aide Personnalisée de Logement est un service public, destiné à réduire le montant de votre loyer de votre maison sous certaines conditions et selon votre situation personnelle. En ce qui concerne, la caisse d’allocations familiales ou CAF, elle constitue la branche famille de la sécurité sociale française et se charge de verser aux particuliers des aides, à caractère social et familial, définies par la loi en vigueur.