Existe-t-il une solution de financement sans les banques ?

financement

Le prêt bancaire est considéré comme le moyen de financement par excellence de nos jours. Or, il n’est pas facile d’obtenir la somme désirée auprès de cette institution. Les progrès actuels ont permis la mise en place de solutions alternatives. Il vous suffit de déterminer votre besoin pour évaluer le meilleur financement.

Comment se financer sans passer par les banques ?

Avant de vous lancer dans un projet bien défini, il est crucial de mettre en valeur vos besoins afin de trouver le mode de financement adéquat. Comme les banques proposent des prêts avec des conditions très complexes, il est préférable de mettre en évidence d’autres alternatives de financement. Vous pouvez vous tourner vers les aides publiques. Il vous est possible d’opter pour les subventions directes, les préfinancements, les crédits d’impôt et autres. Les aides publiques peuvent vous fournir une solution sur le court, moyen ou long terme. Par ailleurs, si vous disposez d’un bien immobilier, de nombreuses solutions de financement seront accessibles. Le portage immobilier est un moyen de faire face aux situations difficiles. Le principe est de permettre une vente en tenant compte de la possibilité d’achat. Il s’agit de verser le loyer auprès du nouveau propriétaire en envisageant un rachat dans un futur proche. Pour accéder au portage immobilier, vous devez mettre en valeur votre éligibilité. En effet, il est important de mettre en relief votre faculté de rachat. Si le financement bancaire ne vous intéresse pas, vous pouvez toujours vous tourner vers les microcrédits.

Quels sont les modes de financement possibles ?

Plusieurs modes de financement sont accessibles si vous ne souhaitez pas entamer des démarches bancaires. Le financement participatif est un excellent moyen d’aboutir à votre projet. Ce dernier peut se présenter sous forme de prêt ou de don. L’innovation de la technologie et des progrès techniques a permis la possibilité de joindre des plateformes de crowdfunding. La vente à réméré peut devenir une alternative avantageuse. Dans ce cas, vous devez réaliser un accord afin de pouvoir reprendre votre bien. Certaines banques peuvent vous proposer ce type de financement. La vente à réméré est avant tout une solution prisée en cas de surendettement. Il s’agit d’un contrat de vente réalisé par le notaire. A priori, vous devez chercher un investisseur pour faire valoir votre offre. De toute évidence, il est à savoir que vous aurez l’opportunité de recourir à des aides internes ou externes en fonction de votre situation. En interne, il vous est possible d’accéder aux fonds propres et aux quasi-fonds propres. Si le problème financier concerne une société, il est envisageable d’utiliser les subventions d’investissement, les comptes courants des associés et le capital social. Il existe plusieurs financements externes : location financière, les prêts bancaires, le crédit fournisseur, …

Trouver un financement non bancaire pour votre projet

Les fonds d’investissements concernent surtout les activités de l’entreprise. Après des études de cas, faire une collecte de fonds auprès de votre entourage ne sera pas une mauvaise idée. Cette pratique est connue sous le nom de love money. Son fondement est basé sur le capital de proximité visant à initier vos proches (voisins, amis, collègues, …). Le choix d’un financement ne doit pas se faire hâtivement, mais de façon réfléchie. Avant de vous engager, il est préférable de se renseigner afin d’obtenir des détails concernant les diverses procédures. Le réméré nécessite de la préparation pour être efficient. La société concernée devra absolument évaluer de manière détaillée les problèmes de financement de l’entreprise. Vous pouvez faire appel à une société spécialisée dans le domaine de la vente à réméré, si nécessaire. Par ailleurs, toutes les conditions de vente et de rachat seront déterminées à l’avance afin de garantir le bon déroulement des plans d’actions. Certaines situations peuvent obtenir des aides spécifiques. Il est recommandé de se renseigner sur votre situation avant de prendre des décisions définitives. Les prêts d’honneurs sont dédiés aux jeunes entrepreneurs et créateurs. Il existe des concours pouvant vous aider à gagner une certaine somme d’argent. Il est toujours possible de tenter votre chance.

Tout savoir concernant les financements non bancaires

L’opération de portage est considérée comme étant une des meilleures alternatives car son risque est minime. Pour se faire, il faut mettre en évidence trois phases. Il vous faut entreprendre la vente du bien immobilier en tenant compte des procédures de portage et de rachat. Pour le vendeur, le portage immobilier garantit la faculté d’achat  du bien proprement dit. L’acheteur aura des avantages liés au prix de vente assez intéressant. Il diffère de la vente à réméré. Si vous ne trouvez pas d’investisseurs, vous pouvez toujours vous offrir de nouvelles solutions de financement. Vous pouvez vous tourner vers le Business Angels, le Private Equity, le crowdfunding ou les comptes courants de l’entreprise. Il est tout à fait possible de prévoir la vente de certaines créances si nécessaire.